Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches

Arrêté du 30 septembre 2011 version initiale

Le 18 mai 2016

 

 

JORF n°0236 du 11 octobre 2011

 

Texte n°19

 

 

Arrêté du 30 septembre 2011 relatif aux modalités d'exécution du service des unités et services relevant de la direction centrale des compagnies républicaines de sécurité

 

NOR: IOCC1119173A

 

 

ELI:https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2011/9/30/IOCC1119173A/jo/texte

 

 

 

 

 

Le ministre de l'intérieur, de l'outre-mer, des collectivités territoriales et de l'immigration,

 

Vu le décret n° 2000-194 du 3 mars 2000 modifié fixant les conditions d'attribution d'une indemnité pour services supplémentaires aux fonctionnaires actifs de la police nationale ;

 

Vu le décret n° 2000-815 du 25 août 2000 modifié relatif à l'aménagement et à la réduction du temps de travail dans la fonction publique d'Etat, notamment son article 4 (deuxième alinéa) ;

 

Vu l'arrêté du 18 octobre 2002 relatif aux cycles de travail applicables dans la police nationale ;

 

Vu l'arrêté du 6 juin 2006 modifié portant règlement général d'emploi de la police nationale ;

 

Vu l'avis du comité technique paritaire spécial compétent pour les services de la direction centrale des compagnies républicaines de sécurité en date du 23 juin 2011 ;

 

Sur proposition du directeur général de la police nationale,

 

Arrête : 

 

 

Section 1 : Service à la résidence administrative

 

 

Article 1

 

 

Le service à la résidence est assuré dans le cadre du régime de travail hebdomadaire.

 

Les personnels actifs des compagnies autoroutières, des détachements et sections montagne et de la musique travaillent en régime cyclique, à l'exception de ceux d'entre eux qui, affectés à des tâches administratives et de soutien opérationnel, sont dès lors soumis au régime hebdomadaire. 

 

Article 2

 

 

Conformément aux dispositions de l'article 113-15 de l'arrêté du 6 juin 2006 susvisé, le directeur central des CRS détermine les périodes de recyclage pour l'ensemble des unités, eu égard à l'emploi national. 

 

Section 2 : Service en déplacement

 

 

Article 3

 

 

Le commandant de compagnie ou le chef de détachement exécute la mission qui lui est confiée. Il est responsable de l'organisation du service et des conditions de son exécution. 

 

Article 4

 

 

Le service en déplacement assujettit le personnel à un régime de travail cyclique dont les compensations, prévues, dans leur principe, aux articles 113-33 et 123-17 du même arrêté susvisé, sont précisées par une instruction particulière. 

 

Article 5

 

 

En déplacement, la durée hebdomadaire de travail est fixée à 46 heures 48, réparties sur six jours. 

 

Article 6

 

 

En déplacement et par période maximale de sept jours, un jour de repos est accordé au lieu d'emploi. Le second, repos légal, est restitué au retour à la résidence administrative. A cet effet et dans la mesure du possible, l'unité est neutralisée pendant la durée nécessaire à l'octroi des repos différés. 

 

Section 3 : Régime de récupération

 

 

Article 7

 

 

Les dispositions relatives au régime de compensation ou d'indemnisation des services supplémentaires, prévues aux articles 113-34 et 123-17 du même arrêté susvisé, s'appliquent, selon les modalités précisées par le règlement sur le service intérieur des compagnies républicaines de sécurité, à la résidence et en déplacement, en fonction des régimes de travail.

 

Les services supplémentaires effectués par les fonctionnaires actifs dans le cadre de missions de maintien ou de rétablissement de l'ordre public, de service d'ordre, de sécurité générale, de secours et de recherche, à résidence ou en déplacement, et non susceptibles de donner lieu à récupération, peuvent être indemnisés en application des dispositions du décret du 3 mars 2000 susvisé.

 

Les services supplémentaires cités à l'alinéa précédent et effectués par les personnels administratifs et les personnels techniques sont compensés dans les conditions fixées par le règlement sur le service intérieur des compagnies républicaines de sécurité.

 

Les modalités d'application du présent article sont fixées par ce même règlement. 

 

Section 4 : Service applicable aux agents des compagnies autoroutières

 

 

Article 8

 

 

Les personnels affectés en unité autoroutière assurent leur service en application d'un tableau de travail adapté à leur mission particulière, établi sur la base d'une durée hebdomadaire de travail de 39 heures et selon un cycle spécifique.

 

Si les événements l'exigent, ces cycles peuvent être modifiés par le directeur central des CRS, sur proposition des directeurs zonaux.

 

Les personnels affectés dans les services de gestion et de formation des unités précitées sont assujettis au régime hebdomadaire de travail. 

 

Article 9

 

 

En période de circulation intense, l'effectif maximum des compagnies autoroutières et des unités motocyclistes est mis en service. Le personnel bénéficie, à l'exclusion de tout autre repos, en régime hebdomadaire ou en régime cyclique, de deux jours de repos (RC, RL) par période hebdomadaire, et qui ne peuvent être reportés que sur instruction formelle de la direction centrale des CRS. 

 

Section 5 : Service applicable aux agents des formations de montagne et de la musique

 

 

Article 10

 

 

Les agents des formations de montagne qui participent aux missions de police et sécurité des massifs montagneux sont soumis à un régime de travail mixte hebdomadaire/cyclique dans le cadre de l'alternance police-gendarmerie.

 

Ceux affectés dans les services de gestion et de formation de ces mêmes structures sont assujettis au régime de travail hebdomadaire. 

 

Article 11

 

 

Les personnels de la musique sont assujettis au règlement sur le service intérieur des compagnies républicaines de sécurité. 

 

Article 12

 

 

Le présent arrêté entre en vigueur le 1er janvier 2012. 

 

Article 13

 

 

Le directeur général de la police nationale est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. 

 

 

Fait le 30 septembre 2011. 

 

Pour le ministre et par délégation : 

Le directeur général 

de la police nationale, 

F. Péchenard 

Dossiers de presse | Coordonnées Anena | E-mails équipe | Plan d'accès | Plan du site | Mentions légales