Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches

Arrêté du 11 septembre 1997 version initiale

Le 18 mai 2016

JORF n°247 du 23 octobre 1997

 

 

 

Arrêté du 11 septembre 1997 portant diverses mesures relatives à la formation des pisteurs-secouristes

 

NOR: INTE9700402A

 

 

 

 

Le ministre de l'intérieur, le ministre de la jeunesse et des sports et le secrétaire d'Etat au tourisme,

 

Vu le code général des collectivités territoriales ;

 

Vu la loi no 85-30 du 9 janvier 1985 relative au développement et à la protection de la montagne ;

 

Vu la loi no 87-535 du 22 juillet 1987 modifiée relative à l'organisation de la sécurité civile, à la protection de la forêt contre l'incendie et à la protection des risques majeurs ;

 

Vu le décret no 91-834 du 30 août 1991 modifié relatif à la formation aux premiers secours ;

 

Vu le décret no 92-1379 du 30 décembre 1992 relatif aux formations de pisteur-secouriste et de maître pisteur-secouriste ;

 

Vu l'arrêté du 8 novembre 1991 modifié relatif à la formation aux premiers secours ;

 

Vu l'arrêté du 8 janvier 1993 portant agrément des organismes chargés d'assurer les formations des pisteurs-secouristes et des maîtres pisteurs-secouristes ;

 

Vu l'arrêté du 18 janvier 1993 relatif à la formation commune des pisteurs-secouristes, options Ski alpin et Ski nordique ;

 

Vu l'arrêté du 28 octobre 1993 relatif à la formation des pisteurs-secouristes, option Ski alpin, premier degré ;

 

Vu l'arrêté du 29 octobre 1993 relatif à la formation des pisteurs-secouristes, option Ski alpin, deuxième degré,

 

Arrêtent :

 

 

 

Art. 1er. - Les articles 2, 4 et 5 de l'arrêté du 18 janvier 1993 susvisé sont modifiés ainsi qu'il suit :

 

I. - Il est ajouté à l'article 2 un dernier alinéa ainsi rédigé :

 

<< Les candidats titulaires du certificat de formation aux premiers secours en équipe, en cours de validité à la date d'entrée en formation commune, sont dispensés de la formation et des épreuves du certificat de formation aux premiers secours en équipe. >> II. - L'article 4 est ainsi rédigé :

 

 

<< Art. 4. - Pour obtenir la validation de la formation commune, le candidat doit :

 

<< - être titulaire du certificat de formation aux premiers secours en équipe en cours de validité ;

 

<< - satisfaire au contrôle continu des connaissances portant sur le programme des connaissances générales du milieu de la montagne, effectué par l'équipe pédagogique prévue à l'article 2. Ce contrôle est conjointement validé par l'équipe pédagogique précitée et au moins un représentant des organismes socioprofessionnels concernés qui établissent un procès-verbal.

 

<< Une attestation, valable deux ans, est délivrée par l'organisme formateur au candidat ayant satisfait au contrôle prévu ci-dessus. >> III. - L'article 5 est ainsi rédigé :

 

 

<< Art. 5. - Le candidat au brevet national de pisteur-secouriste, option Ski alpin ou Ski nordique, premier degré, doit satisfaire à chacune des deux épreuves du test de qualification technique selon les modalités figurant à l'annexe II pour l'option du Ski alpin et à l'annexe III pour l'option Ski nordique du présent arrêté.

 

<< Les organismes agréés pour la formation des pisteurs-secouristes peuvent placer ce test avant l'entrée en formation commune, afin d'opérer une sélection parmi les candidatures.

 

<< Après la réussite au test de qualification technique, le candidat titulaire :

 

<< - du certificat de formation aux activités de premiers secours en équipe en cours de validité ;

 

<< - de l'attestation de contrôle continu des connaissances du milieu de la montagne,

 

<< est autorisé à accéder à la formation spécifique au brevet national de pisteur-secouriste, premier degré, dans l'option choisie.

 

<< Dès son entrée en formation, le candidat reçoit un livret de formation délivré par l'organisme formateur. >>

 

Art. 2. - L'annexe de l'arrêté du 28 octobre 1993 relatif à la formation des pisteurs-secouristes, option Ski alpin, premier degré, relative au programme de formation est remplacée par l'annexe I du présent arrêté.

 

 

Art. 3. - L'annexe de l'arrêté du 29 octobre 1993 relatif à la formation des pisteurs-secouristes, option Ski alpin, deuxième degré, relative au programme de formation est remplacée par l'annexe II du présent arrêté.

 

 

Art. 4. - Le directeur de la sécurité civile, haut fonctionnaire de défense, est chargé de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française.

 

 

 

 

A N N E X E I 

PISTEURS-SECOURISTES 

 

Formation spécifique des pisteurs-secouristes 

(option Ski alpin, premier degré) 

Programme de formation 

(Durée : quatre-vingts heures) 

 

1. Secourisme (durée : huit heures) :

 

Secourisme adapté au milieu de la montagne :

 

- connaissances anatomiques et physiologiques ;

 

- accidents dus au froid ;

 

- accidents dus à l'environnement (soleil, altitude...) ;

 

- médicalisation.

 

2. Techniques de sauvetage (durée : quarante-sept heures) :

 

2.1. Techniques de sauvetage spécifiques en situation (cas concrets) (durée totale : trente-huit heures) :

 

- signalisation, balisage, informations circonstancielles ;

 

- protection d'une victime et prévention du suraccident ;

 

- conditionnement des blessés ;

 

- installation des blessés ;

 

- mise en oeuvre des traîneaux et barquettes ;

 

- conduite sur pistes ;

 

- conduite hors pistes (sans matériel d'assurage).

 

2.2. Secours en avalanches et ARVA (durée : six heures).

 

2.3. Techniques de dégagements héliportés (durée : deux heures).

 

2.4. Procédure radio (durée : une heure).

 

3. Météorologie, nivologie (durée : quatre heures) :

 

Adaptation pratique des acquis de connaissance de la formation commune.

 

4. Réglementation et sécurité du travail (durée : quatre heures) :

 

- gestion et réglementation du domaine skiable alpin (PIDA, arrêtés municipaux...) ;

 

- sécurité du travail.

 

5. Accueil, prévention, information et compte rendu d'intervention (durée : deux heures).

 

6. Evaluation (durée : quinze heures).

 

 

A N N E X E I I 

PISTEURS-SECOURISTES 

 

Formation spécifique des pisteurs-secouristes 

(option Ski alpin, deuxième degré) 

Programme de formation 

(Durée : cent vingt heures) 

 

1. Secourisme (durée : neuf heures) :

 

- rappel des techniques de secourisme en milieu hivernal ;

 

- entraînement aux techniques et matériels nouveaux.

 

2. Techniques de sauvetage spécifique (durée : trente-huit heures) :

 

- manoeuvre de corde ;

 

- évacuation de terrain difficile (pente raide, falaise) ;

 

- sauvetage en crevasse ;

 

- techniques de survie ;

 

- évacuation sur remontées mécaniques ;

 

- sauvetages héliportés (préparation DZ, treuillage) ;

 

- secours en avalanches et ARVA ;

 

- procédure radio.

 

3. Neige et avalanche (durée : vingt-six heures) :

 

- compréhension et suivi de l'évaluation du manteau neigeux ;

 

- préparation au déclenchement artificiel ;

 

- adaptation locale d'un bulletin nivo-météorologique et information.

 

4. Météorologie (durée : trois heures) :

 

- lecture et interprétation d'un bulletin météorologique ;

 

- incidence sur le manteau neigeux.

 

5. Administration, réglementation et responsabilité (durée : dix heures) :

 

- organisation générale du plan de secours station (durée : une heure) ;

 

- information sur le ski de fond (durée : deux heures) ;

 

- responsabilité individuelle du pisteur-secouriste, jurisprudence (ex :

 

face aux règles de balisage des pistes) (durée : quatre heures) ;

 

- rédaction fiche de secours et rapport circonstancié d'accident (deux heures) ;

 

- PIDA, arrêtés municipaux (une heure).

 

6. Accueil (durée : quatre heures) :

 

- information du public dans le domaine de l'accueil, de la prévention et du secours ;

 

- traitement des réclamations.

 

7. Topographie, orientation (durée : quatre heures) :

 

- étude théorique ;

 

- mise en application pratique.

 

8. Damage, neige de culture (durée : quatre heures).

 

9. Visite d'une station (durée : sept heures) :

 

- appréciation pratique ;

 

- analyse fonctionnelle.

 

10. Evaluation (durée : quinze heures).

 

 

 

Fait à Paris, le 11 septembre 1997.

 

Le ministre de l'intérieur, 

Pour le ministre et par délégation : 

Par empêchement du directeur 

de la sécurité civile : 

L'administrateur civil, 

G. Wolf 

Le ministre de la jeunesse et des sports,

 

Pour le ministre et par délégation :

 

L'inspecteur principal de la jeunesse,

 

des sports et des loisirs,

 

J. Penot

Le secrétaire d'Etat au tourisme, 

Pour le secrétaire d'Etat et par délégation : 

Le directeur du tourisme, 

H. Parant 

Dossiers de presse | Coordonnées Anena | E-mails équipe | Plan d'accès | Plan du site | Mentions légales