Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches

Formation des maîtres-chiens d'avalanches

Les maîtres chiens d'avalanche

Présentation

L'activité maître-chien d'avalanche reste une spécialisation d'un métier de la montagne. Elle concerne quelques personnes seulement, telles que les pisteurs-secouristes, mais aussi des personnels des remontées mécaniques ou des communes de montagne, des moniteurs de ski, des gardiens de refuge, ou encore des sapeurs-pompiers.

Le maître-chien d'avalanche intervient dans le cadre du plan départemental du secours en montagne pour localiser les victimes d'une avalanche ensevelie par la neige.

 

La formation

L'ANENA est le seul organisme français agréé pour la formation de cette activité. Le diplôme, qui est un brevet d'Etat (BE) ; est délivré par la Direction de la Défense et de la Sécurité Civiles du Ministère de l'Intérieur.

Les conditions d'admission sont strictes : le candidat doit être titulaire du brevet national des premiers secours, avoir suivi la préformation et s'engager à prendre des permanences. Le chien, lui, doit être un mâle âgé de 1 à 4 ans, à jour de vaccination, tatoué et reconnu en bonne condition physique. Le vétérinaire aura aussi vérifié que ses chances de longévité opérationnelle sont bonnes (jusqu'à l'âge de 10 ans environ).

 

L'acceptation de la candidature est subordonnée aux 4 avis favorables des autorités compétentes suivantes :

  • service interministériel de défense et de protection civile de la préfecture
  • employeur
  • vétérinaire
  • moniteurs nationaux du département où sera exercée l'activité.

 

L'avis du moniteur implique la participation obligatoire à cinq séances de préformation. 
Pendant ces séances, le moniteur vérifie les aptitudes de l'équipe homme-chien à travailler dans des conditions difficiles. Il commence également la formation de base (obéissance, relations entre le maître et son chien, sociabilisation du chien).

 

Le stage comprend 3 tests éliminatoires :

1/ Capacité montagne : aptitude au déplacement à ski (montée peau de phoque, raquettes - descente toute neige tout terrain...)

2/ Recherche DVA chronométrée (au sommet) ;

3/ Test aisance dans le déplacement avec le chien ;

Le travail s'effectue sur terrain sec, pour parfaire la sociabilisation et l'obéissance du chien, ainsi que les relations entre le maître et le chien puis sur des terrains d'exercice enneigés, simulant une avalanche.

Les terrains se trouvent en altitude, dans des conditions météorologiques qui peuvent parfois rendre le stage très éprouvant pour les hommes comme pour les chiens. Des cours théoriques sont également dispensés sur la neige et les avalanches, l'organisation des secours, les appareils de recherches de victimes d'avalanches, la psychologie et la diététique canine, etc.

Deux jours de repos sont accordés pendant le stage.

Dossiers de presse | Coordonnées Anena | E-mails équipe | Plan d'accès | Plan du site | Mentions légales