Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches

Décret 2000-1143 du 21 novembre 2000 version initiale

Le 24 mars 2016

JORF n°275 du 28 novembre 2000

 

Texte n°26

 

 

Décret n° 2000-1143 du 21 novembre 2000 modifiant le décret n° 95-1115 du 17 octobre 1995 relatif à l'expropriation des biens exposés à certains risques naturels majeurs menaçant gravement des vies humaines

 

NOR: ATEP0080062D

 

 

 

Le Premier ministre, 

Sur le rapport du ministre de l'économie, des finances et de l'industrie et de la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement, 

Vu le code général des collectivités territoriales ; 

Vu le code des assurances ; 

Vu le code de l'environnement, notamment ses articles L. 561-1 à L. 561-5 et L. 562-1 à L. 562-7 ; 

Vu la loi de finances rectificative pour 1999 (no 99-1173 du 30 décembre 1999), notamment son article 55 ; 

Vu le décret no 95-1115 du 17 octobre 1995 relatif à l'expropriation des biens exposés à certains risques naturels majeurs menaçant gravement des vies humaines ; 

Vu l'avis du Conseil national des assurances (commission de la réglementation) en date du 2 mai 2000 ; 

Le Conseil d'Etat (section des travaux publics) entendu, 

Décrète : 

 

Art. 1er. - Le décret du 17 octobre 1995 susvisé est modifié comme suit : 

I. - Le titre du décret du 17 octobre 1995 susvisé est remplacé par le titre suivant : 

« Décret relatif à l'expropriation des biens exposés à certains risques naturels majeurs menaçant gravement des vies humaines ainsi qu'au fonds de prévention des risques naturels majeurs » 

II. - Après le 5o du deuxième alinéa de l'article 7, il est inséré un 6o et un 7o ainsi rédigés : 

« 6o Les dépenses de prévention liées aux évacuations temporaires et au relogement des personnes exposées lorsque la décision d'évacuation a été prise par l'autorité publique compétente dans le cadre des pouvoirs qui lui sont conférés, en vertu des dispositions du code général des collectivités territoriales, pour répondre à la manifestation d'un risque mentionné à l'article L. 561-1 du code de l'environnement susvisé ; 

7o Pour la période fixée par l'article 55 de la loi du 30 décembre 1999 susvisée, les dépenses afférentes aux études nécessaires à la préparation et à l'élaboration des plans de prévention des risques naturels prévisibles mentionnés à l'article L. 562-1 du code de l'environnement susvisé ; ces dépenses sont globalement prises en charge, pour moitié, chaque année, par le fonds. » 

III. - Le troisième alinéa de l'article 11 est complété ainsi qu'il suit : 

« et sur les dépenses mentionnées au 7o de l'article 7. » 

IV. - Après le deuxième alinéa de l'article 12, il est inséré l'alinéa suivant : 

« S'agissant des dépenses mentionnées au 6o et au 7o du deuxième alinéa de l'article 7 du présent décret, les sommes sont fixées et transférées dans les conditions prévues aux alinéas précédents du présent article. Le préfet du département concerné engage et ordonnance lesdites sommes. » 

Art. 2. - Le ministre de l'économie, des finances et de l'industrie, le ministre de l'intérieur, la ministre de l'aménagement du territoire et de l'environnement et la secrétaire d'Etat au budget sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l'exécution du présent décret, qui sera publié au Journal officiel de la République française. 

 

 

Fait à Paris, le 21 novembre 2000. 

Lionel Jospin  

Par le Premier ministre : 

La ministre de l'aménagement du territoire 

et de l'environnement, 

Dominique Voynet 

Le ministre de l'économie, 

des finances et de l'industrie, 

Laurent Fabius 

Le ministre de l'intérieur, 

Daniel Vaillant 

La secrétaire d'Etat au budget, 

Florence Parly 

Dossiers de presse | Coordonnées Anena | E-mails équipe | Plan d'accès | Plan du site | Mentions légales