Association Nationale pour l’Étude de la Neige et des Avalanches

Circulaire du 24 juillet 1980

Circulaire interministérielle n° 80-268 du 24 juillet 1980 : déclenchement préventif des avalanches

 

Lorsqu'il y a lieu de prévoir des déclenchements préventifs d'avalanche sur le territoire d'une commune pour la sécurisation d'un domaine skiable ou d'une route, le maire, après avis de la commission municipale de sécurité, établit un PIDA.

Le PIDA doit répondre à 3 questions :

 Où ? Documents cartographiques avec :

- la localisation précise des avalanches à déclencher et des points de tirs correspondants ;

- les itinéraires de transport (entre le dépôt d'explosifs et le lieu de distribution aux artificiers, de cheminement d'accès aux points de tir et de repli) ;

- les zones d'interdiction strictes (extension probables des avalanches déclenchées) ;

- les pentes et les couloirs où les déclenchements peuvent être pratiqués ;

- l'emplacement des vigies, de la DZ. 

 

Par qui ? Désigne nominativement et avec la qualification le :

- Responsable de l'application du PIDA (le maire)

- Directeur des opérations et son suppléant. Il est responsable de la conservation, du transport et de la mise en œuvre des explosifs et des différents matériels utilisés lors du déclenchement. Il doit être habilité à l'emploi des explosifs. Il établit la consigne de tir et rend compte au maire. Il surveille le travail des préposés au tir et donne les instructions nécessaires au bon déroulement du déclenchement. En cas d'incident, il prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité de tous les intervenants et du public.

- Les artificiers (préposés au tir) sont chargés de la mise en œuvre des produits explosifs : Ils doivent être titulaires du : * Certificat de Préposé au Tir option « Tir en montagne pour le déclenchement d'avalanche » ; * de l'habilitation préfectorale à l'emploi des explosifs ; * d'un permis de tir signé par le directeur des opérations ; * d'un certificat d'aptitude du médecin du travail ; * d'un règlement de sécurité et d'une consigne de tir pour chaque période de tir.

 

Comment ?

- Personnel nécessaire :

  • Pour la mise en œuvre des explosifs (artificiers, aides...)
  • Pour le contrôle des zones interdites (vigies)

- Matériel, quantité d'explosif maximale ;

- Méthode employée : CATEX, AVALANCHEUR, .... Si hélicoptère : plan et organisation (hélisurface, tirs) ;

- Moyens de transport, mode d'amorçage des explosifs ;

- Organigramme détaillé du réseau de communication (radio et/ou autre) ;

- Consigne générale d'intervention. Le détail du déclenchement est donné dans la consigne de tir, établit par le directeur des opérations. Le plan est soumis pour avis au Préfet (instruction administrative).

Dossiers de presse | Coordonnées Anena | E-mails équipe | Plan d'accès | Plan du site | Mentions légales